Une maison autonome en énergie
La maison en mai 2009 avec son capteur photovoltaïque à droite et son capteur thermique à gauche
Les occupants de cette maison doivent pouvoir se chauffer, s'éclairer, disposer de l'eau chaude sanitaire à partir de sources d'énergie provenant du Soleil et du vent.
Elle doit donc avant tout être très bien isolée thermiquement. Son orientation joue également un rôle important
L'énergie Solaire est utilisée grâce à un panneau thermique et à un panneau photovoltaïque .
Une éolienne sera la source principale d'énergie électrique en hiver.
L'énergie électrique est stockée dans une batterie d'accumlateur de 12 V 7 Ah.
Le panneau Solaire thermique parcouru par de l'eau doit fournir le chauffage et l'eau chaude sanitaire. Une petite pompe de 24 W 12 V fait circuler l'eau.
Un module Peltier parcouru par l'eau du circuit de chauffage modélise une pompe à chaleur.
Des capteurs mesurent la température extérieure, la température intérieure, la température de l'eau du circuit de chauffage à l'entrée du
capteur thermique, à la sortie du capteur thermique.
La vitesse du vent est mesurée également.
L'ensemble est piloté par un logiciel. Ce dernier ferme le circuit d'eau du capteur thermique lorsque ce dernier ne reçoit pas de Soleil, et met en fonctionnement le module Peltier.
Ci-contre, le module Peltier avec son radiateur (les deux lames en aluminium seront enfoncées dans le sol)